Search
  • royaume-uni

L'essor du veganisme au Royaume-Uni

Updated: May 12



La transition vers une alimentation moins riche en produits d’origine animale est l’un des meilleurs moyens de réduire notre empreinte environnementale. On estime que consommer ne serait-ce qu’un repas « vegan » ou « végétalien » par semaine nous permettrait de réduire significativement notre impact sur l’environnement. Manger moins de viande ou de produits laitiers semble donc une des pistes les plus accessibles pour un futur dé-carboné.


En Europe, les Britanniques sont parmi les plus en avance. Une promenade dans les rues des villes anglaises (Brighton, Bristol, Liverpool étant les plus « vegan-friendly ») le confirmera : le vegan a la cote ! Plusieurs statistiques montrent ce changement profond, particulièrement porté par les jeunes générations. En 2020, le nombre de personnes se déclarant vegan au Royaume-Uni a bondi de 40%. Veganuary, l’initiative britannique qui promeut un mois de janvier totalement vegan (après les fêtes…) a vu le nombre de participants passer de 100 000 à 125 000 en 2021. Une des entreprises de livraison de repas à domicile les plus utilisées déclare que le nombre de repas vegans livrés en 2020 a augmenté de 163%.


Comment expliquer ce succès ? La réponse mériterait plusieurs articles, mais il faut certainement y voir une volonté des Britanniques de manger plus sain, de faire un geste pour l’environnement tout en se faisant plaisir. En effet, l’offre de produits vegans s’est considérablement élargie. Des grandes marques de fast-food, en passant par les marques de distributeurs, jusqu’aux start-ups plus confidentielles, 2020 a été l’année des options vegans plus accessibles. Le secteur alimentaire dans son ensemble s’est emparé du sujet et y voit la prochaine bulle de croissance (à deux chiffres). Trouver des alternatives vegans dans son supermarché, et pour tous les prix, permet de casser en partie l’image élitiste du veganisme. Un repas totalement vegan peut maintenant être fun, savoureux, et même bourratif ! On peut même partager un fish and chips tout ce qu’il y a de plus authentique (frit à souhait, avec beaucoup trop de sauce) mis à part le fait que mon cabillaud était à base de soja…bluffant.


La représentation du veganisme dans les médias, sur tous les supports, explique également ce succès. Influenceurs, personnalités, documentaires… le veganisme est le nouveau régime alimentaire en vue. Par exemple, le documentaire Game Changers présente des athlètes qui suivent une alimentation sans produits d’origine animale…et n’en sont pas moins rapides, forts ou endurants. De nombreuses célébrités en vantent aussi les mérites. Même si la riposte des lobbies de l’agriculture traditionnelle est déjà en marche, et si la transition ne se fera pas sans débats, un régime alimentaire avec moins de viande semble déjà se profiler.


Pierryl



Picture: courtesy of Les Climat'Optimistes

87 views0 comments

Recent Posts

See All