Search
  • royaume-uni

La Marche d'Après à Londres pour dessiner la justice climatique de demain 🌏🌻

Updated: May 12


Plus de 115 000 participant.e.s se sont réuni.e.s dimanche 9 mai partout en France pour La Marche d'Après ainsi que 20 participant.e.s à Londres afin de dénoncer une nouvelle fois le manque d’ambition de la loi Climat et Résilience et construire, ensemble, un avenir juste et soutenable.


À Londres, 20 personnes étaient présentes pour clamer leur désaveu. Devant l’Ambassade de France et la London School of Economics, les manifestant.e.s ont exprimé leurs attentes dans la bonne humeur au rythme de slogan comme « quand c’est fondu, c’est foutu ! » Pour Lucie Menna-Guettaa et Lila Babin-Heynard, co-organisatrices de la Marche : « Abandonner les propositions de la Convention citoyenne pour le climat, c’est abandonner notre génération, la génération climat ».


Pour Rémi Vazeille et Isabelle Blanchot, co-têtes de liste EELV pour les élections consulaires : « En 2012 à Rio, les Nations Unies adoptaient la Déclaration "L’avenir que nous voulons". Dix ans plus tard, ce n’est plus seulement un avenir mais aussi un besoin présent et pressant qui s’exprime pour plus de justice climatique. Seul.e.s les écologistes peuvent répondre à cette ambition ».


Alertes, ultimatum, humour, expertise : rien n’aura fait changer d’avis ni le Gouvernement, ni la majorité parlementaire sur l’urgence de renforcer l’ambition des mesures de la loi climat. « Face à la politique minimaliste du Gouvernement, seul le vote écologiste permettra d’engager une véritable politique climatique et de répondre aux attentes des citoyen.ne.s », indiquent Isabelle Blanchot et Rémi Vazeille.


« Le succès des marches prouve que le mouvement climat est aujourd’hui un mouvement incontournable », souligne Lucie. Prochain rendez-vous: samedi 22 mai prochain à 13h00 à Islington pour un Canal CleanUp, stay tuned!


40 views0 comments

Recent Posts

See All